Marie-Louise

Terme d’encadrement.

C’est un encadrement qui s’utilise comme un passe-partout mais sans verre et plutôt sous forme toilée pour encadrer les peintures et donc conserver visible, perceptible leur matérialité.

Schéma d’un encadrement. 1 : moulure, 2 : Marie-Louise, 3 : œuvre encadrée 

Le rôle de la marie-louise est d’assurer une transition entre l’œuvre et le cadre, qui peut être mouluré, doré, coloré de diverses façons. La marie-louise est plate, sans moulures ni ornementations superflues, et de couleur neutre, blanc, écru ou tons pastels. Elle peut être recouverte de toile, ou simplement peinte. Son épaisseur sur la partie apparente, découpée en biseau, le nez ou congé, est souvent dorée, ce qui est considéré comme la meilleure solution pour apporter éclat et luminosité à l’œuvre présentée.

Exposition Edgar Degas : A Strange New Beauty au MoMa en 2016

A ne pas confondre avec le passe-partout qui s’utilise avec du verre pour protéger les oeuvres bidimensionnelles graphiques comme les dessins, pastels ou photographies.