Rapport au réel

Désigne le(s) lien(s) qu’une oeuvre entretient avec le réel, qu’il soit son référent (mimesis, ressemblance), son double (analogon, vraisemblance), éloigné de sa représentation (valeur expressive de l’écart), totalement absent (abstraction et degré d’iconicité), ou constituant plastique (matière devenu matériau).

Le réel n’est pas la réalité : le réel est ce qui est, ce qui nous entoure, objectivement tandis que la réalité est le réel tel qu’on le perçoit, donc avec sa part de subjectivité.

6 révolutions artistiques : invention de la photographie, premiers collages, l’abstraction, ready-made, performances, oeuvres immatérielles.

Le réel n’est plus REprésenté mais présenté (collé à même l’oeuvre : technique du collage

Nature Morte à la Chaise cannée de Pablo Picasso 1912 : Nature Morte à la Chaise Cannée de Pablo Picasso – Site d’une enseignante en arts plastiques (profartspla.site)

Ready-Made de Marcel Duchamp : le réel, par la volonté et le choix de l’artiste peut devenir oeuvre d’art

Les oeuvres immatérielles, qui n’ont plus d’existence concrète : oeuvres lumineuses, numériques, digitales, VR, NFT, … Oeuvres qui existent dans une réalité frabriquée.